Vie associative

Créer ou adhérer à une association

Les infos à savoir

Qu'est-ce qu'une association ?

On parle souvent des statuts d'une association. C'est quoi ?

Les associations ont-elles toutes des salarié.e.s ?

Comment connaître les associations qui sont actives autour de vous ?

Est-ce compliqué de créer une association ?

Un.e mineur.e peut-il créer et présider une association ?

Junior Association

Comment développer son projet associatif ? Comment faire grandir son association ?

Adhérer à une fédération, et bénéficier de son accompagnement

Se former pour mieux diriger son association

Demander des subventions des collectivités publiques

Demander un soutien financier à des partenaires privés​​​​​​​

Bénéficier de séances d'accompagnement dans le cas où votre association souhaite embaucher un salarié​​​​​​​

Où pouvez-vous trouver des informations fiables ?​​​​​​​

 

Qu'est-ce qu'une association ?

Ce sont des personnes qui se regroupent pour mener un projet non lucratif, ces personnes créent une structure juridique, qu'elles déclarent auprès de l'Etat : c'est une association (Loi du 1er juillet 1901). Il suffit de deux personnes pour créer une association.

 

On parle souvent des statuts d'une association. C'est quoi ?

Les statuts, c'est un document qui répond notamment aux questions suivantes : 

  • comment s'appelle votre association ?
  • à quoi sert-elle ?
  • quelle est son adresse ?
  • comment s'organise-t-elle ? qui peut y adhérer ? et qui dispose du pouvoir dans l'association ?

 

Les associations ont-elles toutes des salarié.e.s ? 

Non. Dans la majorité des cas, les associations fonctionnent avec 100% de bénévoles.

Néanmoins, quand le projet grossit et quand l'activité quotidienne est importante, il peut être pertinent de développer l'association et de recruter des professionnels.

 

Comment connaître les associations qui sont actives autour de vous ? 

Il n'y a pas de recette miracle, ni de fichier global qui recense toutes les associations d'un département. En régle générale, une bonne recherche sur internet donne des résultats pertinents.

Certaines mairies tiennent à jour un listing des associations, comme par exemple à Colomiers ou à Portet sur Garonne.

Rendez-vous sur le site de votre mairie pour voir si elle propose ce service.

Certaines associations font part de leurs besoins en bénévoles via des plateformes spécialisées, comme celle de la réserve civique, ou de France Bénévolat par exemple. C'est une bonne piste pour commencer un parcours de bénévole.

Enfin, le bouche à oreille est également une source d'information à ne pas négliger : vos amis ont parfois des expériences ou des connaissances associatives qui vous permettront de trouver l'association de vos rêves.

Au niveau de notre région, le mouvement associatif occitanie propose une liste d'associations.

 

Est-ce compliqué de créer une association ?

Non, c'est assez simple. Il y a six étapes à respecter.

1- Il faut rédiger des statuts

2- il faut valider ces statuts lors d'une réunion (assemblée générale constitutive ou AG constitutive) et les signer

3- il faut faire un compte-rendu (procès verbal ou PV) de cette réunion ; il n'a pas besoin d'être long

4- il faut déclarer l'association à la préfecture ou à la sous-préfecture (en ligne, par courrier postal ou en se rendant sur place au greffe des associations de la sous-préfecture de Muret pour ce qui concerne la Haute-Garonne) : pour cela il est nécessaire de compléter un formulaire type en y joignant les statuts, le PV de l'AG constitutive, et une liste des dirigeants de l'association

5- une fois la déclaration effectuée, vous recevez un récépissé de déclaration

6- la création de l'association est ensuite rendue publique par la parution d'un article au journal officiel des associations et des fondations d'entreprise.

 

Un.e mineur.e peut-il créer et présider une association ?

Oui, depuis 2017, un.e mineur.e peut créer une association. 

Il ou elle peut être président.e ou trésorier.e d'une association. 

S'il ou elle a moins de 16 ans, il faudra demander l'autorisation de ses parents. Entre 16 et 18 ans, les parents devront simplement en être informés.

Tous les détails pour créer votre association si vous avez moins de 18 ans : https://www.associations.gouv.fr/IMG/pdf/etre_jeune.pdf

 

Junior Association

Le Réseau National des Juniors Associations a trouvé une solution originale pour simplifier les démarches et donner aux plus jeunes le goût de monter des projets collectifs : la Junior Association.

La Junior Association est un dispositif souple qui permet à tout groupe de jeunes, âgés de moins de 18 ans, de mettre en place des projets dans une dynamique associative.

En Haute-Garonne, l'équipe de La Ligue de l'Enseignement 31 peut vous accompagner dans votre projet, n'hésitez pas à la contacter !

 

Comment développer son projet associatif ? Comment faire grandir son association ?

Si votre projet associatif s'étoffe, si vos évènements attirent un public croissant, si les adhérents de votre association sont de plus en plus nombreux, ou si votre activité nécessite la présence de plus en plus fréquente d'un.e salarié.e, c'est un signe que votre association se développe.

Plusieurs actions peuvent être menées pour faciliter ce développement.

 

Adhérer à une fédération, et bénéficier de son accompagnement

Une fédération est un regroupement d'associations qui partagent des objectifs communs.

Le rôle de la fédération est de mettre en réseau ses associations adhérentes, de les informer ou de leur fournir des services qu'elles ne peuvent pas assumer seules (par exemple : une veille juridique, de la formation, l'organisation de débats, des outils pédagogiques ou de communication, etc.).

La fédération a souvent un rôle de conseil et d'accompagnement auprès des associations adhérentes.

HelloAsso a rédigé sur son blog un billet précisant ce que sont les fédérations.

 

Se former pour mieux diriger son association

Il existe de nombreuses formations proposées aux dirigeants ou aux bénévoles associatifs, par exemple par les fédérations ou par le Mouvement Associatif Occitanie.

 

Demander des subventions des collectivités publiques (Etat, conseil départemental, conseil régional, mairie, communauté de communes, etc.)

Des projets de votre association peuvent aller dans la même direction que certaines politiques publiques.

Les pouvoirs publics peuvent souhaiter apporter leur soutien à ces projets par le biais de subventions publiques, comme par exemple le Fonds de Développement de la Vie Associative 1&2.

En tant que jeune responsable associatif·ve, les élus ou les techniciens de la collectivité peuvent aussi vous accompagner, ou vous faire bénéficier de leurs conseils et de leur expérience.

Par exemple, en Haute-Garonne, le Conseil Départemental soutient chaque année plus de 3000 associations. Contactez les collectivités publiques !

 

Demander un soutien financier à des partenaires privés

Des structures privées comme par exemple des entreprises peuvent également soutenir votre association : c'est le mécénat.

Certains partenaires privés ont créé ou recensent des appels à projets pour soutenir les associations dont les projets correspondent à des thèmes précis. C'est le cas par exemple de la Fondation de France ou de Admical.

 

Bénéficier de séances d'accompagnement dans le cas où votre association souhaite embaucher un salarié

Les pouvoirs publics financent des structures (souvent associatives) pour aider les associations à se développer.

Les boutiques de gestion ou les comités de bassin d'emploi sont par exemple des associations spécialisées dans cet accompagnement à la création d'activité.

Il existe également des incubateurs ou des couveuses.

Si vous habitez l'une des 37 communes de Toulouse Métropole, vous pouvez bénéficier du parcours Adress qui vous accompagnera dans la création de votre premier emploi associatif.

 

Où pouvez-vous trouver des informations fiables ?

Au niveau national 

Le ministère en charge de la vie associative administre un site de référence.

Le site service-public.fr est également un site repère, notamment pour les démarches administratives propres à la vie de l'association.

Côté associations : le mouvement associatif regroupe des fédérations et des associations de tous les secteurs d'activités, pour faire entendre la voix de toutes les associations.

Vous pourrez également trouver des informations fiables dans l'excellent guide pratique des associations.

En Haute-Garonne

Le Conseil Départemental de la Haute-Garonne et les subventions aux associations

La Préfecture de la Haute-Garonne ou la direction départementale de la cohésion sociale

La Mission d'Accueil et d'Information des Associations (MAIA31) 

Le mouvement associatif occitanie

Le centre de ressources et d'information des bénévoles Profession Sport Animation 31 

Le centre toulousain du bénévolat

Le Centre Régional d'Information Jeunesse (CRIJ)

Et... auprès de votre mairie !

 

Cela pourrait aussi vous intéresser