banniere ambition jeunesses

L'ambition jeunesses

Co-construire les politiques publiques départementales avec les 11-29 ans, c’est une priorité du Conseil départemental qui, à l’été 2019, a adopté un plan « Ambition jeunesses ». Ce plan départemental 2019-2021 par et pour les jeunesses haut-garonnaises est également accompagné d’un « réflexe jeunesses » qui transparaît dans toutes les politiques départementales afin d’apporter une réponse au plus près des besoins des jeunes Haut-Garonnais.

Vous avez entre 11 et 29 ans ? Le Conseil départemental et ses partenaires vous invitent à inventer ensemble des possibles pour le second plan Ambition Jeunesses.

En un clic :

L'ambition jeunesses, c'est quoi ?

Un Plan départemental jeunesses

Un engagement vis-à-vis des jeunes

Le Reflexe Jeunesses

Des innovations pour favoriser l’engagement des jeunes

GO31, un site web responsive pour informer et rester à l’écoute

Un réseau de professionnels mobilisé

Le nouveau plan 2023 - 2028

 

L'ambition jeunesses, c'est quoi ?

En 2018, le Conseil départemental a engagé une démarche de dialogue citoyen avec les 11-29 ans et les professionnel qui travaillent avec eux. Objectif : co-construire les politiques départementales avec les jeunes.

En Haute-Garonne, près d’un habitant sur quatre a entre 11 et 29 ans. Soucieux de l’urgence de prendre en compte leurs attentes et leurs aspirations pour construire la société de demain, le Conseil départemental a lancé en 2017 une démarche auprès des jeunesses haut-garonnaises, afin de les rendre acteurs de l’action départementale. Après une évaluation précise, et une nouvelle concertation organisées en 2022, une nouvelle impulsion va être donnée à cette Ambition Jeunesses. Pour 2023 / 2028, un plan a été présenté en session de l’Assemblée départementale le 10 janvier 2023 avec la réaffirmation d’un Département qui valorise, encourage, permet la participation des jeunes à l’action publique ! Les nouveautés : sa dimension territoire avec la création d’un réseau des Conseils de Jeunes du territoire et le rapprochement des communes et inter-communalités pour réfléchir ensemble à des politiques jeunesses innovantes et adaptées à notre territoire.

Au quotidien, le Conseil départemental met en œuvre plus d’une centaine de dispositifs dans le cadre de ses compétences pour répondre aux besoins des jeunes : éducation, solidarité, culture, sport, insertion, etc.

L’intervention départementale n’a cessé de s’enrichir, motivée par la volonté d’agir pour les jeunes haut-garonnais.es.

Un Plan départemental jeunesses

Cette démarche s’est traduite par le vote, à l’été 2019, de deux textes fondateurs : « l’Ambition jeunesses » et le Plan départemental 2019-2021 par et pour les jeunesses haut-garonnaises. Ces textes définissent une nouvelle façon de construire l’action départementale, en adoptant un « réflexe jeunesses », pour répondre aux défis identifiés par les jeunes lors du dialogue citoyen :

  • Encourager et reconnaître votre la participation et l’engagement des jeunes
  • Favoriser et encourager leur émancipation.
  • Permettre et construire leur autonomie.
  • Promouvoir et agir pour leur bien-être (personnel et environnemental)

Le Plan départemental 2019-2021 « Ambition jeunesses » a notamment permis la création de la Mission jeunesses et la mise en œuvre d’actions concrètes issues des concertations avec les jeunes : la Bourse Initi'active jeunesse, la Web App GO31.fr, l’Espace pro-jeunes 31 et le « Réflexe jeunesses »

Ces actions ont permis d’accompagner et de promouvoir des projets d’utilité sociale de jeunes sur le territoire haut garonnais, d’animer un espace numérique adapté aux usages des jeunes (GO31.fr), de valoriser la démocratie participative en direction des jeunesses du territoire, de coordonner un espace des partenaires Jeunesses, à l’échelon départemental et d’installer un « réflexe jeunesses » à l’ensemble des politiques publiques.

Un engagement vis-à-vis des jeunes

Le Conseil départemental s’est engagé à répondre à ces défis en se fixant des principes d’action :

  • Considérer les jeunes comme co-acteurs de l’action départementale, dialoguer pour prendre en compte leurs attentes et leurs besoins,
  • Prendre en compte les impacts des politiques départementales sur les jeunesses, avant et après leur adoption,
  • Permettre le droit à l’expérimentation (oser inventer et tester de nouvelles choses),
  • Permettre aux jeunes qui sont le plus en difficulté de s’inscrire dans cette ambition globale et d’accéder aux mêmes droits et aux mêmes possibilités d’émancipation que tout citoyen et toute citoyenne.

À l’heure où les jeunes se sentent exclus des choix politiques les concernant et où la crise sanitaire bouleverse leur scolarité, leurs parcours de formation et leurs projets d’avenir, le Département de la Haute-Garonne leur offre ainsi des espaces de débat et de décision indispensables, et met en place des outils et dispositifs à leur écoute.

Le « Réflexe jeunesses »

Avec le « Réflexe jeunesses », le Conseil départemental systématise la participation des jeunes, en les associant à l’élaboration, la mise en œuvre et l’évaluation des politiques publiques. Pour favoriser leur participation, ce dialogue citoyen prend en compte la diversité des participants : chacun et chacune doit trouver sa place. Les modalités de participation sont multiples, en fonction des sujets abordés et des obligations légales imposées au Département.

Durant ces deux années, le Réflexe jeunesses s’est matérialisé par la création d’un « Groupe miroir Agents » réunissant 112 personnes, des rencontres bilatérales au sein des directions de la collectivité, des sollicitations envers les directions en appui des actions créées par la Mission Jeunesses afin de mobiliser l’ensemble des dispositifs au service du parcours des jeunes. Le déploiement du Réflexe jeunesses se traduit par une évolution des pratiques au sein des directions et services de la collectivité, avec notamment la démarche d’intégration de services civiques pour la première fois au Conseil départemental, la construction d’outils pédagogiques avec l’Education nationale ou la Médiathèque départementale.

Des innovations pour favoriser l’engagement des jeunes

Le Défi collégien, lancé à la rentrée 2019 en partenariat avec l’Education nationale, s’adresse aux collégiens. Il remplace le Conseil départemental des collégiens. Son principe : valoriser et favoriser l’engagement des élèves en leur permettant de mettre en œuvre des projets d’intérêt général (développement durable, citoyenneté, vie au collège, relations filles-garçons, lutte contre les discriminations, accès à la culture…) En pratique, un appel à projets permet de faire émerger les initiatives portées par les élèves dans le cadre des Conseils de la vie collégienne, instances d’expression et d’échange au sein des établissements. Les 12 projets lauréats bénéficient d’un accompagnement financier, logistique et technique du Conseil départemental.

EspacesPro Jeunes'31 : la création d'un réseau professionnel mobilisant les acteurs jeunesses partenaires du territoire.

La bourse "Initi’active jeunesses", est un dispositif expérimental pour accompagner la réalisation de projet, en proposant aux 11-29 ans un accompagnement, des conseils, une aide matérielle, un financement. Plus qu’un fonds d’aides financières, il s’agit de développer un dispositif global mobilisant les acteurs et actrices jeunesses de tous les domaines (logement, mobilité, culture, sport, formation, emploi, discriminations, égalité femmes-hommes et filles-garçons, etc.), pour accompagner au mieux les projets, de leur genèse à leur mise en œuvre. L’élaboration de ce dispositif se fait avec les jeunes.

S'informer sur la bourse, déposer un projet

Les actions pour la jeunesse

 

GO31, un site web responsive pour informer et rester à l’écoute

Lors de la concertation, les jeunes ont pointé la difficulté d’accéder à l’information et le besoin de développer une porte d’entrée unique pour s’informer et s’exprimer. Le Conseil départemental s’est donc engagé à réaliser, avec les jeunes et les partenaires, une application pour téléphones mobiles. Cette webapp, c'est Go31, un espace virtuel de ressources répondant à leurs attentes.

Ce site Internet a été créé par le Département en juin 2020, suite à une consultation et une co-construction avec les jeunes, en partenariat avec un prestataire (Advency). Cet outil numérique été conçu pour faciliter l’accès des jeunes à l’information sur tous les aspects touchant à leur parcours de vie, en allant de la scolarisation jusqu’aux besoins liés à leur vie quotidienne (santé, logement, développement durable, jobs, stages...). Au 30 juin 2021, un an après son lancement, le site recense 4 126 visiteurs uniques, soit en moyenne 343 par mois. Cet outil a répondu aux attentes des jeunes, qui ont majoritairement consulté les pages liées au dispositif départemental « Bourse Initi’active » et « Je découvre les projets validés ».

Aujourd'hui, 20 partenaires jeunesses départementaux institutionnels et associatifs, volontaires sont associés à ce projet et mettent à disposition leurs réseaux d’informations à destination des jeunes.

Un réseau de professionnels mobilisé

Le Conseil départemental s’est engagé à développer un réseau territorial composé de professionnels et de bénévoles qui œuvrent aux côtés des jeunes dans les organismes, associations, institutions. Par cette dynamique, les membres du réseau pourront :

  • favoriser la mise en commun des compétences à partir de visions  communes;
  • être acteurs de la réflexion sur les questions de jeunesse;
  • positionner les jeunes au cœur des échanges et de la concertation;
  • favoriser l’élaboration de projets innovants, adaptés à l’évolution des besoins;
  • imaginer et mettre en œuvre des actions multi-partenariales.

> Plus d'infos sur le portail de la Haute-Garonne

Le nouveau plan 2023 - 2028

Le département a réaffirmé l'importance du plan par et pour les jeunesses de Haute-Garonne en reconduisant pour 5 ans cette politique jeunesse qui n'est pas obligatoire pour le Conseil départemental. C'est l'incarnation de cette volonté politique d'aider et de promouvoir les jeunes du territoire.

Quelles vont être les nouveautés de ce nouveau plan ? En plus de continuer avec nos dispositifs actuels (Bourse IAJ, Groupe Miroir, Go31 etc...) le Conseil départemental veut réaffirmer que la parole des jeunes haut-garonnais.es de 11 à 29 ans compte, pour continuer à co-construire les politiques publiques de demain :

  • les allers vers de plus en plus nombreux pour aller écouter toutes les paroles de jeunes, sur tous le territoire ;
  • un 1er rendez vous avec les Conseils Municipaux des Jeunes de Haute Garonne le samedi 25 mars prochain pour imaginer ensemble un réseau de CMJ :
  • un changement de nom pour le Groupe Miroir (en cours) pour exprimer encore mieux ce qu’est cet espace de dialogue citoyen

Le Conseil départemental souhaite aussi soutenir et encourager l’engagement des jeunes :

  • mise en place du recrutement d’une quarantaine de jeunes en services civiques dans les services du Conseil départemental ;
  • renforcement du partenariat avec l’Institut de l’Engagement pour accompagner les jeunes lauréats haut garonnais vers l’avenir grâce à nos élu.es départementaux.les ;
  • encourager les jeunes, d’où qu’ils viennent (des quartiers , de nos campagnes ou nos montagnes), à venir parler de leurs projets dès lors qu’ils ont une utilité sociale, pour être soutenus et encouragés par les services du Conseil départemental et rejoindre le réseau des 80 jeunes déjà lauréats de la bourse aux projets Initi’active Jeunesses
  • continuer d’insuffler le réflexe jeunesses dans notre collectivité et accompagner les autres collectivités dans le développement de leurs politique jeunesses, en résonnance avec l’Ambition Jeunesses départementale.

> En savoir plus sur le nouveau plan Ambition Jeunesses du Conseil départemental