bannière service civique

Emploi

Accueil des 12 premiers jeunes recrutés en service civique au sein du Conseil départemental

Publié le 03 mai 2021

Lundi 3 mai 2021, la vice-présidente en charge de l'emploi et de la diversification économique Sandrine Floureusses et le vice-président en charge de la Jeunesse Arnaud Simion, ont signé avec l’association Unis-Cité une convention de partenariat sur l’accueil des jeunes en service civique.

Les 12 premiers jeunes recrutés au Conseil départemental. La crise de la Covid-19 impacte profondément les jeunes depuis plus d’un an. Pour favoriser l’insertion des jeunes dans le monde du travail en cette période trouble et soutenir leur volonté d’engagement, le Conseil départemental se mobilise en partenariat avec l’association Unis-Cité, afin d’intégrer 12 jeunes en service civique au sein de la collectivité :

  • 10 d’entre eux ont été accueillis dans des Maisons des solidarités du territoire ;
  • 2 ont rejoint les équipes de la Mission Jeunesses au siège de l’institution.

Le service civique est un dispositif national permettant aux jeunes de 18 à 25 ans (jusqu’à 30 ans pour ceux en situation de handicap), sans condition de diplôme, de s’engager dans une mission d’intérêt général en signant un contrat d’une durée de 6 à 12 mois, accompagnés par un tuteur volontaire.

En 2020, 1 012 personnes de moins de 30 ans ont été recrutées par le Département (42% de stagiaires, 30% d’emplois saisonniers, 20% d’agents départementaux). Plus de 1 000 jeunes seront à nouveau engagés par l’institution en 2021.

Par ailleurs, le Département oeuvre depuis 2017 à l'insertion post service civique des jeunes, via la Mission départementale de l'engagement, en lien avec l'Institut national de l'engagement, présidé par Martin Hirsch. Après la mise en place de Bons solidaires destinés aux achats de première nécessité pour les personnes en situation précaire, et une aide psychologique apportée par l’intermédiaire des Missions locales, le Conseil départemental réaffirme sa volonté de soutenir les jeunes, face à la pandémie.

"L’humain est au centre des politiques publiques menées par le Département qui déploie depuis trois ans une politique ambitieuse pour les jeunesses. Je suis par conséquent fier et heureux d’accueillir 12 premiers jeunes au sein de l’institution dans le cadre d’un service civique. Plus que jamais, nous devons accompagner les jeunes dans leur volonté d’engagement et vers l’emploi. C’est un enjeu majeur de la sortie de crise", déclare Georges Méric.